L’AGENCE URBAINE TIENT SON CONSEIL D’ADMINISTRATION

Les travaux de la 15e session du Conseil d’administration de l’Agence urbaine d’Agadir ont été consacrés à l’examen du rapport d’activité de trois années où le conseil d’administration n’a pas pu se réunir.

Après une période de trois ans où le Conseil d’administration (CA) de l’Agence urbaine d’Agadir n’a pas pu se réunir, les travaux de la 15e session de cette réunion se sont enfin déroulés, ce mercredi, à Agadir, en présence de Abdelahad Fassi Fihri, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et membres du conseil. À cet égard, cette session a été consacrée à l’examen du rapport d’activité de l’agence au titre de l’exercice 2015, 2016 et 2017 en plus du projet du budget au titre de l’exercice 2018. En ce qui concerne les exercices précédents, le budget de l’Agence urbaine d’Agadir au titre de l’année 2015 et 2016 s’est respectivement élevé à 42 et 44 MDH alors que l’exercice de l’année précédente a mobilisé 49 MDH, essentiellement sous forme de dépenses de fonctionnement et d’équipement.

Aujourd’hui, le plan d’action pour la période 2018-2020 est axé essentiellement sur la réalisation des documents d’urbanismes, notamment l’homologation du schéma directeur d’aménagement urbain du Grand Agadir à travers le lancement et le suivi du SDAU de la plaine de Massa et l’achèvement de 12 études de documents d’urbanisme relatifs aux PAC de plusieurs communes et la soumission de 10 études aux concertations réglementaires. S’ajoute à c

ela le suivi de 15 documents faisant partie du marché du SDAU de l’agglomération du Grand Agadir ainsi que le lancement de 8 nouveaux documents. Les autres axes concernent les études de requalification urbaine, le plan directeur des zones industrielles et des activités urbaines en plus des travaux topographiques et bien d’autres. En ce qui concerne le bilan d’activité durant les trois années précédentes, l’Agence urbaine d’Agadir a contribué à la généralisation de la couverture de son territoire d’intervention en documents d’urbanisme en assurant le suivi d’élaboration de 42 documents d’urbanisme, en l’occurrence le SDAU du Grand Agadir, 30 Plans d’aménagement (PA) et 11 Plans de développement d’agglomération rurale (PDAR).

Le but de cette généralisation en documents d’urbanisme a été de mettre à la disposition des collectivités territoriales des documents de planification à même de permettre la gestion urbaine et le développement harmonieux de leur territoire. Parallèlement, l’Agence urbaine est en deuxième phase d’élaboration et de mise en cohérence de 14 nouveaux plans d’aménagement dans le cadre du SDAU. Et dans le cadre de l’accompagnement des communes dans leur action en matière de mise à niveau urbaine et d’amélioration de la qualité de vie des populations dans les tissus non réglementaires, l’agence urbaine a assuré au titre des exercices budgétaires 2015, 2016 et 2017 la réalisation et le suivi de l’élaboration de 129 secteurs de restructuration, 53 secteurs sur les 129 ont été validés et couvrent une superficie de 786 ha. Outre la réalisation d’enquêtes foncières, l’exploitation de données topographiques, des visites de terrains pour l’actualisation des plans de restructuration, l’agence urbaine a délivré durant les trois exercices 3.370 notes de renseignements alors qu’elle a réalisé une couverture de 19.000 ha en prises de vue aériennes qui concerne l’aire d’étude du SDAU.

Aussi l’AUA a lancé deux appels d’offres pour des prises de vue aériennes et des restitutions numériques. Le premier sur une superficie de 6.000 ha couvrant les communes de Taghazout, Aourir, Drarga, L’qlia, Sidi Bibi, Ait Amira et Oued Essafa. Le deuxième étalé sur une superficie de 8.800 ha couvrant des parties des communes Imouzar, imssouane, Assaka, Sidi Bibi, Ait Amira, Sidi bousshab et Ait Milk. En matière de gestion urbaine et d’instruction des dossiers d’autorisation de lotir et de construire, les actions à signaler sont l’instruction au titre de l’exercice 2015, 2016 et 2017 de 26.475 dossiers, dont 19.483 ayant reçu un avis favorable avec un investissement global estimé à plus de 31,04 MMDH. La tenue de la quinzième session du Conseil d’administration de l’Agence urbaine a été également marquée par la signature de 8 conventions dont une relative à la mise en œuvre de l’École d’architecture d’Agadir.

source:  leseco.ma

Partenaires

partenaire
partenaire
partenaire
partenaire
partenaire
partenaire
partenaire